Biographie

papiscaPascal Papisca est né dans le quartier Montparnasse à Paris avant de quitter la France pour Rome avec ses parents, originaires du sud de l’Italie. Très jeune, il s’intéresse à l’art plastique et parallèlement à ses études, se penche sur les techniques du graphisme et de la peinture. Il revient à Paris en 1965. Il découvre alors la sculpture et est plus particulièrement attiré par la technique du bronze. Il travaille pendant trois ans dans la fonderie d’art à cire perdue appartenant à son oncle Scuderi. Il côtoie plusieurs artistes dont Miro, Henri de Varoquez, Dali… C’est d’ailleurs avec six sculptures en bronze qu’il se présente pour la première fois au public en participant en 1966 au VII ème salon de Franconville. Cette même année, il réalise une exposition de peinture à la galerie du foyer des artistes à Paris, dans son quartier natal. Il est déjà remarqué et apprécié du critique d’art André Weber.

En 1968, il participe à une exposition de la galerie Marcel Bernheim, au XXVI ème salon Populiste et présente avec succès ses œuvres à Rome lors d’une exposition personnelle à la galerie d’Urso. En 1969, il quitte Paris et s’installe à Mougins, sur la côte d’Azur. Une séquence qui intéresse la galerie romaine Mariani qui lui organise une exposition en 1970 avec grand succès.

Pascal Papisca propose la personnalisation de l’image visible. Sa problématique picturale, lie réalité et émotion. La recherche des moyens, l’affinement de la technique fait de ses récents tableaux l’indication du progrès constant de l’évolution du travail de cet artiste. Les travaux qu’il expose témoignent d’une évolution de sa technique et de l’approfondissement de sa nature artistique qui confirme le jugement de Pierre Mornand Conservateur honoraire de la bibliothèque Nationale de Paris : « le talent de cet artiste ne fait que croître en intensité d’expression ». Nous y retrouvons les éléments très personnels de ses premières productions, accentués par l’utilisation d’un chromatisme plus intense et riche en vibration.

A partir de 1976, Pascal Papisca commence à exposer régulièrement en Allemagne, Belgique, Autriche, France, en Italie etc. De par ses vicissitudes, il a reçu et absorbé les tendances et les signes de tous ces univers qu’il a successivement fondus et réinterprétés. Pascal Papisca est indubitablement peintre de la transgression.

“Ce qui est très caractéristique en Pascal Papisca, c’est cette tendance à réaliser des portraits non portraits, c’est à dire qui transcendent la figuration pure et simple d’un visage pour investir entièrement le personnage dans son attitude la plus significative, quelquefois très particulière.” Marcello Eyeliner, Poète

………………………………………………………………………………………………

english Biography in english

 

Pascal Papisca was born in Paris (Montparnasse). Whilst a child, he left France for Rome with his parents, who were originally from the south of Italy. As a youngster, he showed a keen liking to plastic arts and, while studying at school, dedicated time and attention to the techniques of graphic design and other art forms. He quickly then devoted his efforts entirely towards the Arts.
He returned to Paris in 1965, where he discovered sculpture and, most particularly, the art of bronze sculpting and he stayed three years in a foundry owned by his uncle Scuderi. Morever, he participated for the first time at the 7th art show in Francoville with six bronze sculptures. That same year, he organized an exposition of his paintings in Paris at the artist’s Gallery situated in his one-time district…”

Download the entire biography : Click here